Vous êtes ici : Accueil » Formations » Grec et Latin
Les Langues anciennes LATIN - GREC -



AUX PARENTS DES ÉLÈVES DE 6ème


 

Le latin est une option proposée aux élèves entrant en cinquième. Elle s’adresse aux jeunes désireux de connaître les fondements de notre civilisation et de notre langue. Elle ne requiert pas d’aptitudes très particulières. Cependant, l’étude de la langue est basée sur des connaissances grammaticales normalement acquises et revues en classe de 6ème, elle nécessite un travail régulier.

L’étude du latin se fond dans l’emploi du temps à raison de :

ð        2h en 5è

ð        3h en 4è

ð        3h en 3è

 

L’option Latin est choisie pour trois ans.

L’abandon de l’option n’est envisageable que sur avis du Conseil de classe et accord du Chef d’Etablissement.

 

En classe de 3è, l’option Latin pourra être remplacée par le choix du Grec ou Découverte Professionnelle (DP3h).

 

Découverte de la langue et civilisation forment un tout indissociable visant une meilleure maîtrise des langues européennes et une approche réelle de différences de civilisation et de leurs liens.

 

Tous les élèves de 6è bénéficient d’une présentation par un professeur de Latin dans le cadre du cours de français qui leur permettra de faire le choix de  l’option.

 
IDEES RECUES :

Le latin, c’est une langue morte, ça sert à rien !

 

FAUX : Le latin est une option « tout-terrain » : elle sert à toutes les matières, à commencer par le français, bien sûr, mais elle est aussi une aide utile pour les langues vivantes : eh oui ! Toutes les langues européennes viennent, de près ou de loin, de la langue latine ; apprendre le latin, c’est donc mettre toutes ses chances de côté pour apprendre de nouvelles langues européennes, que ce soit l’Anglais, l’Espagnol ou l’Allemand ! En mettant l’accent sur l’étymologie, on apprend aussi à mieux écrire et mieux comprendre le français. D’ailleurs, les bons latinistes deviennent de véritables grammairiens avertis, ce qui est bien utile au brevet…

Le programme de l’option latin est souvent complémentaire de celui d’Histoire et d’Education civique : avant de découvrir la Révolution Française, les latinistes de 4ème auront vu comment les Romains se sont, eux-aussi, débarrassés de leur dernier roi ! Les 3èmes pourront comparer la République française à la « Res » « publica » romaine, et même à la Démocratie des Grecs.

 Il faut déjà être un bon élève pour s’inscrire en Latin !

FAUX : Inutile d’avoir 15 de moyenne dans toutes les matières pour faire du Latin. Tout le monde peut s’inscrire. Pour ceux qui ont du mal en Français et en Langues Vivantes, c’est une formidable occasion de progresser, puisque 80% des mots Français (et 70% des mots Anglais) viennent du Latin : vous entraîner dans cette langue vous améliorera dans les autres et améliorera votre capacité de mémorisation puisque l’apprentissage demande du « par cœur ».  Mais la véritable condition, c’est d’être curieux et d’avoir envie de découvrir comment vivaient et parlaient nos ancêtres dans l’Antiquité.

Mais, concrètement, le latin, est-ce que c’est « rentable » ? 

Le latin est une option, ce qui veut dire qu’il ne peut que faire gagner des points pour le Brevet des Collèges, sans en faire perdre un seul. Il n’y a donc rien à perdre à tenter l’aventure. De plus, on reproche souvent aux élèves de 3ème leur manque de culture générale. Faire du Latin, c’est découvrir une autre civilisation, son histoire, sa littérature, mais aussi ses connaissances scientifiques, ses idées politiques. C’est un moyen de s’ouvrir l’esprit et de se construire une solide culture qui sera utile quelle que soit la poursuite d’études qu’on envisage (professionnelles, technologiques, scientifiques ou littéraires).

Il faut aussi voir loin : le latin est la seule option que votre enfant pourra poursuivre au Lycée, s’il le souhaite, dans toutes les filières (S, L, ES). Les latinistes obtiennent généralement de meilleures notes au bac de français.

En série L, les latinistes ont de meilleurs résultats en latin qu’en langue vivante.

A l’option facultative, les points obtenus au-dessus de 10 rendent possible une mention, ou peuvent éviter l’oral de rattrapage si, lors de la délibération, le jury voit qu’il manque peu de points.  Si l’on n’a pas de bons résultats, le latin ne fait perdre aucun point (Bulletin Officiel du 5 Octobre 2000).

Enfin, une formation de latiniste est un atout dans les études comme dans le monde professionnel : en médecine et en pharmacie en évidemment, mais aussi aux concours de Hautes Ecoles de Commerce présentent désormais des épreuves de latin afin d’attirer des candidats latinistes, réputés pour leurs qualités d’organisation, d’autonomie et leur maîtrise de la langue. En un mot, l’option Latin sera toujours un « plus » qui pourra vous distinguer du lot !

 

Raccourcis de Navigation

Implantation, infrastructures, équipements, tour d'horizon de notre établissement scolaire ..
La pastorale, explication et orientation
L'organisation générale de la vie scolaire, ses acteurs, ses actions
contact administration
Articles à la Une

CROSS DEPARTEMENTAL - 14 NOVEMBRE 2018 - publié dans Le "NOTRE-DAME INFO"
OPERATION "PETIT DEJEUNER" pour les 6èmes publié dans Vie scolaire
MISE EN PLACE D'E.TUDES publié dans 6ème
REMISE DES DIPLOMES CAMBRIDGE SESSION 2018 publié dans Section Européenne
Derniers Articles

DECORATION DU SAPIN rédigé par Administrateur
CROSS rédigé par Administrateur
SECTION SPORTIVE FOOTBALL BENJAMINS rédigé par Administrateur
OPERATION "PETIT DEJEUNER" pour les 6èmes rédigé par Administrateur
Nous contacter

Coordonnées


Collège Notre Dame de Lisieux

Téléphone : 02.31.31.04.37
Fax : 02.31.31.39.76
E-Mail : secretariat.direction@notredamelisieux.fr
Adresse : 10 allée Carnot, 14100 - Lisieux